Belle réussite pour les derniers stages de l’année 2019 :


C’est à Carry le Rouet que se sont déroulés du 17 au 20 novembre les trois derniers stages de l’année 2019 organisés par le Corers SUD,  deux modules 1 avec 30 stagiaires et un module 2 de Gymnastique avec 10 stagiaires.
A cette occasion, Sylvie Kinet notre directrice technique nationale avait effectué le déplacement à Carry le Rouet pour évaluer trois futurs instructeurs : J.M. Giroud et P. Perrenot en M1 et P. Tran en M2 gymnastique; évaluations passées avec succès pour nos tois instructeurs potentiels.
Les Modules 1 semblent  avoir particulièrement marqué les stagiaires par la qualité de leur enseignement et la bonne ambiance qui y  régnait.
Deux stagiaires ont tenu à revenir sur leur participation à ces stages, Geneviève Michelini et Pierre Budin, nous vous livrons leur ressenti ci-après. Merci pour ces témoignages riches d’enseignements.

Laissons la parole à Geneviève Michelini :
« Durant les 3 jours de formation nous avons travaillé dans un environnement propice, avec des instructeurs qui ont su créer un climat de confiance, de partage et avec un groupe de stagiaires aux parcours diversifiés au sein duquel les échanges ont été très constructifs. J’ai vraiment pris du plaisir à suivre cette formation.
Ce que j’ai retenu de ce module M1, je peux le résumer en trois lettres S.P.A. ou en un mot SPA (pas le bain à remous ni la Société Protectrice des Animateurs !!!)
Le S pour Sécurité. La sécurité individuelle et collective a été le fil rouge de ces trois journées de formation aussi bien dans sa partie théorique que pratique. Vous avez insisté sur la vigilance constante à apporter à la sécurité des personnes dans nos animations qu’elles aient lieu en extérieur ou en salle.
Le P pour Préparation. Une séquence d’animation doit être obligatoirement préparée. Nous avons ressenti cette nécessité lors des mises en situation d’exercices d’animation. Préparer pour faire faire, c’est savoir :
D’où je pars (motivations, capacités des adhérents…),
Avec quoi (gestion du temps, matériel …)
Comment (maitrise de ma spécialité, techniques d’animation…)
Et où je veux en venir.
Le A pour Adaptabilité. J’ai retenu que même préparée, la séquence d’animation peut donner lieu à des ajustements. L’observation du déroulement de l’animation (Méforme des adhérents…) des éléments externes (bruit, panne de matériel, météo…) peuvent venir perturber la séquence d’animation. Il faut donc pouvoir et savoir s’adapter.
J’ai retenu de ces 3 jours de formation les 3 points suivants :  veiller de manière constante à la Sécurité, Préparer mes séquences d’animation et m’Adapter si nécessaire. »

Les Stagiaires réunis pour le pot de fin de stage

Au tour de Pierre Budin :
« Nous venons de  terminer notre stage de formation M1 à Carry le Rouet et je tiens à vous remercier, toi Yves et Jean-Michel pour l’organisation  de cette formation et la sympathique  ambiance dans laquelle  elle s’est déroulée.
Ce stage m’a permis en premier lieu de mettre le doigt sur un point que je ne méconnaissais   pas, mais qui me semble dorénavant primordial et essentiel : ma charge consiste, non pas à organiser mes activités en fonction de mes capacités, ou, de celles des meilleurs; mais en tenant compte des maillons les plus faibles du groupe.
Jusqu’à présent les activités proposées par mon club paraissaient couler de source et émaner d’une douce routine hebdomadaire. Aujourd’hui, sous l’éclairage que ce stage m’a apporté et du fait de la multitude d’éléments à prendre en compte pour assurer la sécurité et le plaisir de tous ; je suis à même de me rendre mieux compte, même si je l’ignorais pas, de l’investissement que tous ces bénévoles  avaient déployé pour moi sans que j’y prête l’attention qu’il méritait.
En un
mot, j’étais un peu consommateur  d’activités, aujourd’hui j’espère être capable de devenir un des acteurs du développement de mon club.
Il me semble également bon de souligner que ce stage, en plus de m’apporter un bagage complémentaire  a été souverain pour remettre en place les idées et le savoir que j’avais pu accumuler jusqu’à présent, et je peux envisager maintenant un peu plus sereinement ma future mission d’animateur. »
Record de participants battu pour la journée de rassemblement des animateurs 2019 :

Ce sont 360 animateurs et dirigeants qui se sont déplacés au Vacanciel de Carry le Rouet pour la désormais traditionnelle journée de rassemblement régional des animateurs.
Un cadre merveilleux, et un temps splendide étaient au rendez-vous.
Après un café d’accueil accompagné de viennoiseries, René Vaillant à donné le top départ de cette journée. Activités en salle et de pleine nature se sont succédées au choix des participants : Gym maintien en forme, Stretching, Gym sur chaise, Danse country, Danse tonique, Danse en ligne, SMS, Yoga du rire, Qi Gong, Initiation au GPS; Randonnée, Marche nordique, Tir à l’arc, Mini golf, Molki, Pétanque, Disc golf, Tennis rebond.
Un très bon repas nous attendait afin de reprendre des forces pour l’après midi.
A 14h nous avons pu assiter à une superbe conférence de notre médecin régional Sylvie Héral sur le sport et les seniors.
C’est à partir de 16h après un pot de départ que les participants sont repartis dans leurs départements, tous enchantés de cette superbe journée.
Merci à René Vaillant  et à son équipe d’animation.

 

 

 

Stage module 2 Ski Alpin à Orcières-Merlette du 27 janvier au 1er février 2019 :

Le CORERS SUD Provence Alpes Côte d’Azur a organisé un module 2 « Ski Alpin » à Orcières-Merlette du 27 janvier au 1er février 2019.
Animé par Alain ASTRELLA, responsable, et Alain FERRERES, ce stage a regroupé 10 futurs animatrices et animateurs de plusieurs régions dans le superbe complexe « Les villages club du soleil » d’Orcières-Merlette.
La neige, en quantité, est arrivée le dimanche soir ce qui a permis dès le lundi matin de découvrir une grande partie du domaine et de permettre un bon déroulé de la formation.

Par moins 14° C mieux vaut être bien équipé


Après deux jours consacrés sur les pistes et en salle, à la présentation des consignes générales de sécurité et aux fondamentaux techniques, les deux derniers jours ont permis a chacun d’être mis en situation de conduire un groupe de skieurs. Chaque fin d’après-midi les échanges journaliers ont permis d’analyser les prestations de chacun et de répondre aux interrogations.
Le dernier soir, Philippe, le responsable de l’activité « montagne » du Village de vacances est venu débattre avec le groupe sur « les risques en milieu montagnard hivernal » et a fait part de son expérience en tant qu’accompagnateur.
Il a insisté sur la prise en compte indispensable des conditions météorologiques, sur une bonne organisation des groupes, la surveillance des personnes en difficulté et l’importance d’un équipement adapté. Il a répondu à de nombreuses questions de l’auditoire.
Son intervention a été très appréciée.
Seule ombre au tableau la blessure en début de semaine (entorse au genou) de Nicole Perez.

Retrouver sa voiture pour pouvoir partir!


Les participants ont été unanimes pour souligner  l’importance de cette formation qui leur a permis d’acquérir les bases pratiques et théoriques indispensables pour encadrer dans les meilleures conditions et en toute sécurité, cette activité sportive proposée par la FFRS .